Xavier BERTRAND "Père Noël 2020"

Communiqué des SNASUB des académies d’Amiens et Lille.
vendredi 4 décembre 2020
par  WEBMASTER
popularité : 33%

Le Père Noël 2020 s’appelle Xavier …

Le lundi 30 novembre 2020, en début de soirée, à l’occasion d’une conférence téléphonique avec les représentant.es des chefs d’établissement et les gestionnaires des lycées et lycées professionnels des Hauts-de-France, Xavier Bertrand a évoqué l’idée de mettre en place, sur la base du volontariat, une opération « Noël solidaire », les 21, 22 et 23 décembre prochains.
De quoi s’agit-il exactement ?
La région le précise clairement : c’est une opération de solidarité destinée à distribuer des repas gratuits à la population sous forme de « lunch box » les 21, 22 et 23 décembre 2020.
Cette opération vise notamment à soutenir les filières agricoles et les producteurs des Hauts-de-France.
Plus concrètement, il faudra produire dans les services de restauration et distribuer des repas froids à emporter pendant ces trois jours.
Les charges financières de cette opération, notamment les approvisionnements, seront assurées par la Région par le remboursement des avances de commandes des établissements.
La Région indique aux chefs d’établissement : « cette opération nécessite donc un volontariat fort de votre part et une adhésion notamment de votre adjoint gestionnaire et de vos équipes de restauration.
Vous aurez également la possibilité d’associer les restaurateurs locaux à cette opération de solidarité.
Une convention fixant le cadre budgétaire sera nécessaire et nécessitera donc de votre part un vote de votre conseil d’administration que vous pourrez consulter par voie dématérialisée ou par régularisation au prochain CA.

Notre avis syndical :
Sur le plan humain, ce trimestre a été très dur pour l’ensemble des personnels des établissements avec la mise en place d’un protocole renforcé à partir du lundi 2 novembre 2020. Les personnels qui ont tous été engagés dans cette action sont exténués.
Ils méritent bien de se reposer et de pouvoir passer les fêtes tranquillement afin de décompresser un peu.
Est-il normal de les solliciter à ce point ?
La Région évoque le volontariat de l’adjoint.e gestionnaire comme préalable à l’opération. Sera-t-il respecté dans chaque établissement ? Ne s’agit-il pas d’une opération à visée électorale à six mois des prochaines élections régionales ?
Les lycées et lycées professionnels et leurs personnels ont-ils pour rôle de servir la propagande d’un exécutif régional ?
Sur le plan juridique, cette opération est organisée précipitamment et fait peu de cas de la réglementation.
Il est surprenant de lire que les conseils d’administration des établissements pourront être consultés après l’opération (en effet, dans la plupart des établissements le prochain conseil d’administration aura lieu fin janvier ou début février).
Quelle étrange conception des règles administratives et juridiques qui encadrent le fonctionnement de nos EPLE…
Enfin, d’un point de vue de service public ou social ou caritatif (on ne sait trop comment dire), on peut s’interroger sur la pertinence et l’efficacité de cette opération.
Si le président Bertrand souhaitait organiser un Noël solidaire et soutenir les filières agricoles et les producteurs des Hauts-de-France, pourquoi ne pas avoir organisé des opérations « repas de Noël gratuits » pour l’ensemble des élèves ou même « une semaine gratuite » pour l’ensemble des élèves, opérations prises en charge financièrement par la Région puisque ces moyens financiers existent.
Nos idées ne manquent pas si on désire faire quelque chose à destination des élèves. Car nous savons que beaucoup de familles renoncent à faire fréquenter par leurs jeunes les restaurants scolaires voire les internats pour des raisons économiques.
Et la crise qui s’annonce va sans doute aggraver ce phénomène.
Il faut rappeler que le Conseil régional, il y a quelques années à peine, a supprimé l’aide régionale à la restauration des lycéens qui permettait aux établissements d’aider directement les élèves en complément des fonds d’Etat destinés aux fonds sociaux des cantines ou des lycéens.
Cette aide de terrain était plus efficace que le système « bureaucratique » mis en place pour « compenser » sa disparition.
Soyons lucides, il ne nous semble pas que le but de ce « Noël solidaire » soit d’aider nos élèves et leur famille.
Il nous semble plutôt qu’il s’agit-là d’une opération, navrante, de communication démagogique.

Les SNASUB-FSU des académies de LILLE et d’AMIENS
Pour toute question ou réaction : contact@snasub-lille.fr ou snasub.amiens@orange.fr


Documents joints

PDF - 137 ko

Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62


Maison des sociétés

16 rue Aristide Briand

62 000 Arras


Tél-Fax : 03.21.71.14.89
Mél : fsu62@fsu.fr

Secrétaire départementale : Catherine Piecuch

contact presse FSU 62 : 06.63.10.79.13
mél : fsu62@fsu.fr ou fsu62@wanadoo.fr

Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

2 septembre 2012 - Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62
Tel-Fax : (...)