Refusons le budget de pénurie de l’Éducation Nationale ! Le 22 Janvier Manifestation Régionale, LILLE, 14h30, Porte de Paris

déplacement en bus FSU
mercredi 12 janvier 2011
par  DERCOURT ALAIN
popularité : 15%

Manifestation Régionale, LILLE, 14h30, Porte de Paris

*Ligne 1 :

- BETHUNE 12 h 30 Place Foch ;

- LENS 13 h 15 place du Cantin

Contacter le SNUipp 62 au 03.21.51.72.26

* Ligne 2 :

- CAMBRAI 12 h 30 Hôtel de Ville

- DOUAI 13 h15 Place du Barlet.

Contacter Pascal Boudart au 06 07 11 73 93 ou au 03 27 97 38 82

* Ligne 3 :
- MAUBEUGE 12h30 Place de l’Hôtel de Ville.

- VALENCIENNES 13 h 00 Parking du Gymnase du Collège Chasse
Royale.

Contacter D. Przysbylak au 06 13 50 57 76

Participation :

5 € pour les non adhérents FSU

libre pour les syndiqué(e)s FSU

Le 22 Janvier : refusons le budget de pénurie de l’Éducation Nationale !

Le collectif « L’éducation est notre avenir » dénonce les effets catastrophiques qu’aura la mise en oeuvre du budget 2011pour l’Éducation Nationale. D’ores et déjà, compte-tenu du résultat prévisible du vote, les organisations membres du collectif appellent tous les citoyens et futurs citoyens de ce pays à un premier acte de refus des conséquences de ce budget, le 22 janvier 2011.

Le budget 2011prévoit la suppression de 16 000 emplois et n’affi che d’autre ambition pour le système éducatif que la recherche d’économies à partir du dogme du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.

Pourtant, les effectifs d’élèves vont continuer d’augmenter et la part du PIB français destinée aux enseignements primaires et secondaires a diminué dans la période récente en passant de 4,5% en 1995 à 3,9%
en 2006.

Pour l’académie de Lille, la situation devient catastrophique et inacceptable. 59 suppressions de postes chez les personnels administratifs, 336 suppressions dans le premier degré, 470 dans le second degré et ceci malgré une hausse des effectifs élèves de 990 dans les collèges, de 20 en LP et de 602 élèves dans le premier degré.

Le collectif appelle lycéens, étudiants, parents d’élèves et personnels de l’éducation à participer à la journée nationale de mobilisation du 22 janvier. Cette première étape sera prolongée par d’autres.

Ensemble, refusons les fermetures de classes, les fusions et suppressions de collèges, lycées et LP, la fermeture d’au moins 13 CIO, la fusion des zones de remplacement dans le second degré, la disparition des RASED, les suppressions de places en maternelle, la baisse des dotations des collèges et lycées, le manque d’ambition du plan Licence à l’université, les réductions de postes et d’options, les hausses d’effectifs dans les classes, la disparition de la formation des jeunes enseignants- stagiaires et CPE …

Exigeons une véritable formation professionnelle des enseignants sans laquelle les écarts entre élèves vont continuer à se creuser.

Même l’enquête Pisa de l’OCDE indique bien les mauvais résultats d’une telle politique et le creusement des inégalités.

Aujourd’hui plus que jamais, notre pays a besoin d’un système éducatif qui s’attaque réellement aux inégalités scolaires et traite la situation des élèves en grande diffi culté. D’autres choix pour la réussite de tous les jeunes sont nécessaires afin que l’École remplisse les objectifs d’une École démocratique et ambitieuse.


Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62


Maison des sociétés

16 rue Aristide Briand

62 000 Arras


Tél-Fax : 03.21.71.14.89
Mél : fsu62@fsu.fr

Secrétaire départementale : Catherine Piecuch

contact presse FSU 62 : 06.63.10.79.13
mél : fsu62@fsu.fr ou fsu62@wanadoo.fr

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois