Communiqué de presse du Syndicat National de l’Enseignement Technique Agricole Public

mercredi 3 décembre 2008
popularité : 11%

Plus de notes dans l’Enseignement Agricole Public :

Exaspération et détermination des personnels …

… fébrilité d’une Direction Générale désormais sous pression !

- Communiqué émanant des personnels engagés dans l’action « rétention des notes » à l’occasion du Rassemblement des lycées en lutte du mercredi 26 novembre 2008 à l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort -
La situation dans l’EAP est plus dégradée que jamais avec des établissements au bord de la rupture : du non respect des heures obligatoires dues aux élèves, de la suppression des dédoublements et des options facultatives, on en arrive à des fermetures de classes en masse (entre 8 et 25 classes par région… dans la perspective notamment de la montée en charge de la « réforme » du bac pro 3 ans) et de sites d’établissement, dont beaucoup pourtant relèvent de pôles de revitalisation rural.

Devant cette situation :

Des lycées chaque jour plus nombreux se mobilisent…

• Près de la moitié des lycées agricoles publics de France sont actuellement engagés dans l’action « rétention des notes », ceci sans exclusive quant aux autres modalités d’action pouvant être mises en œuvre, y compris le cas échéant la grève reconductible…

• Une absence criante de réponses crédibles de la part du Directeur Général de l’Enseignement et de la Recherche qui amène les personnels en lutte à amplifier encore leur mouvement ! Chaque jour apporte son lot de lycées s’engageant dans ce mouvement de résistance de fond… et bientôt ne doutons pas qu’ils seront rejoints massivement par de nombreux CFA-CFPPA !

Des revendications claires et légitimes qui appellent des réponses Monsieur le Ministre !

• Régularisation immédiate des contrats de travail, règlement de l’ensemble des arriérés de salaires d’agents contractuels non payés depuis 3 mois maintenant et demande d’indemnisation du préjudice !

• Moratoire sur les suppressions de postes, comme le Ministre de l’Education Nationale l’a acté pour les personnels administratifs…

• Maintien des DGH (Dotation Globale Horaire) des établissements publics, et transparence immédiate en matière de communication des volumes de DGH par région

• Maintien de l’ensemble de l’ensemble des classes de BEPA actuelles, soit sous la forme d’une seconde professionnelle dans le cadre d’un cursus en 3 ans, soit d’un BEPA rénové en deux ans

• Définition transparente du périmètre du maintien de la voie professionnelle en 4 ans et transparence sur les moyens visant à assurer le déploiement du dispositif

• Communication immédiate des nouvelles modalités de la voie professionnelle aux parents, aux élèves, aux professeurs principaux des classes de 3ème et aux CIO

• Arrêt immédiat de toute fusion d’établissements et fermetures de sites allant à l’encontre d’avis de conseils d’administration et des réalités territoriales…

• Retrait des principes de mixité des publics (élèves-apprentis dans une même classe), de partenariats publics-privés et de parcours mixtes de formation (voie scolaire puis apprentissage ; entre établissements de régions différentes ; entre public et privé…) dans le 5ème Schéma Prévisionnel National des Formations de l’Enseignement Agricole

Les délégués des établissements en lutte réunis le 26 Novembre 2008

• Appellent à la généralisation de l’action « rétention des notes » à l’ensemble des établissements de l’Enseignement Agricole Public !

• Appellent les personnels des CFA-CFPPA à entrer pleinement dans l’action en faveur du maintien du BEPA et contre la mixité des publics

• Appellent à une médiatisation accrue de l’ensemble des actions engagées et ce à quelque niveau que ce soit et sous quelque forme que ce soit…

• Appellent solennellement la représentation nationale et les groupes parlementaires à voter un autre budget permettant le maintien de l’offre publique d’enseignement agricole

• Appellent à l’ouverture sans délai de véritables négociations avec notre Ministre de tutelle sur le devenir de l’Enseignement Agricole Public dont il a la charge

• Appellent aux interventions militantes à l’occasion de l’ensemble des instances locales (CA d’établissement…), régionales (CTPR, CREA…) et nationales (CTPC, CNEA, CPC, CAP…), tant que nos revendications légitimes ne seront pas entendues par notre Ministre

• Appellent au durcissement du mouvement dès janvier avec en perspective des rassemblements régionaux et le cas échéant une mobilisation nationale s’inscrivant dans la durée…

• Appellent à la réactivation du Comité de Défense de l’Enseignement Agricole Public, pour que cet outil public de formation « à la croisée des chemins » ait à nouveau un avenir !

Ensemble on continue !

Pour que vive l’Enseignement Agricole Public de qualité

auquel nous sommes tous attachés


Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62


Maison des sociétés

16 rue Aristide Briand

62 000 Arras


Tél-Fax : 03.21.71.14.89
Mél : fsu62@fsu.fr

Secrétaire départementale : Catherine Piecuch

contact presse FSU 62 : 06.63.10.79.13
mél : fsu62@fsu.fr ou fsu62@wanadoo.fr

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois