Communiqué commun FSU et SNESUP-FSU

dimanche 30 octobre 2005
par  DERCOURT ALAIN
popularité : 9%

Paris le 24 octobre 2005

Une fois de plus, le ministère cherche à perturber le renouvellement des directions dans les grands établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Sa volonté de faire passer en force ses orientations
s’accommode mal de l’indépendance et de la démocratie dans les conseils, les instances de direction voire les directions-mêmes, lorsqu’elles relèvent aussi de son pouvoir de nomination (cas des écoles d’ingénieurs, des ENS, des grands établissements).

Après Cluny et Rouen, et dans un autre contexte, le ministère cherche à imposer sa conception élitiste de la recherche dans les deux écoles normales supérieures d’Ulm et de Cachan.

Comme les autres, ces établissements ont besoin de moyens, d’une réelle animation démocratique, d’une garantie de pérennité des structures et des formations, en particulier celles qui ont fait preuve depuis bien longtemps de leur efficacité.

Le SNESUP, et plus généralement la FSU, dénoncent les manoeuvres de couloir du ministère et appellent à un véritable débat sur les orientations scientifiques, pédagogiques, pour l’ENS de la rue d’Ulm dans les prochains jours afin d’éviter que le pouvoir politique ne fasse
directement main basse sur la direction de cette école.


Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62


Maison des sociétés

16 rue Aristide Briand

62 000 Arras


Tél-Fax : 03.21.71.14.89
Mél : fsu62@fsu.fr

Secrétaire départementale : Catherine Piecuch

contact presse FSU 62 : 06.63.10.79.13
mél : fsu62@fsu.fr ou fsu62@wanadoo.fr

Agenda

<<

2018

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois