450 manifestants à Paris : Vers le blocage des centres de correction d’examens dans l’enseignement agricole

dimanche 14 juin 2009
par  DERCOURT ALAIN
popularité : 19%

450 manifestants à Paris :

Vers le blocage des centres de correction d’examens dans l’enseignement agricole

A l’appel du SNETAP-FSU (rejoint par la CGT et FO), 450 personnels de l’enseignement agricole public, accompagnés de représentants de parents d’élèves (FCPE) ont manifesté à Paris aujourd’hui.
Le SNETAP-FSU avait adressé un ultimatum au Ministre de l’Agriculture pour ce jour, en posant trois exigences :

- Le rétablissement des 45 emplois de contractuels indûment supprimés et qui menacent directement le réemploi de 60 à 70 collègues contractuels

- Le rétablissement des 88 emplois d’enseignants et 64 d’administratifs au budget 2009, qui conduiraient à ne pas pouvoir organiser la rentrée prochaine correctement

- Un moratoire sur les suppressions d’emplois dans le cadre de la préparation du budget 2010

La délégation reçue par Claude VIAU (conseillère technique au cabinet du Ministre) et Jean-Louis BUER (Directeur Général de l’Enseignement et de la Recherche) a clairement et fermement exprimé le niveau d’exaspération des personnels qui voient leurs emplois menacés, leurs conditions de travail et la qualité de leurs enseignements dégradées, et globalement, l’enseignement agricole public menacé de disparition (suppression d’options d’enseignement, de 90 classes, fermeture de 3 établissements,…).

Depuis des mois qu’ils se mobilisent sous diverses formes, les personnels avaient adressé cet ultimatum au Ministre, en lui faisant savoir clairement que, s’il était une nouvelle fois sourd à ces revendications, c’est avec regret, mais avec détermination, qu’ils organiseraient des actions à l’occasion des examens dans l’enseignement agricole.

Mme VIAU a répondu par la négative à l’ensemble des revendications exprimées. Après en avoir rendu compte aux manifestants, et considérant que le Ministre n’avait pas répondu à l’ultimatum qui lui avait été posé, le SNETAP et le SYAC-CGT ont appelé les personnels à organiser le blocage des corrections d’examens, en se mettant en grève à l’occasion des sessions de correction, en organisant le blocus des centres de correction, ou par tous autre moyen pacifique.

Il confirme également son appel à tous les personnels de l’enseignement agricole public à refuser les heures supplémentaires à la rentrée prochaine.

Par l’ensemble de ces actions, il est conscient d’appeler à des modalités qui ne sont pas dans les habitudes de personnels éducatifs, mais considère que, par son refus obstiné à prendre en compte les demandes des usagers et des personnels, le Ministre est pleinement responsable du blocage de la situation et des conséquences que ce blocage va entraîner sur le plan administratif et financier.

Paris, le 11 juin 2009

Contact presse SNETAP-FSU :

Jean-Marie LE BOITEUX (secrétaire général) : 06 09 21 02 90

Frédéric CHASSAGNETTE (secrétaire général adjoint) 06 64 54 64 45


Contact

Section Départementale du Pas de Calais de la Fédération Syndicale Unitaire
FSU 62


Maison des sociétés

16 rue Aristide Briand

62 000 Arras


Tél-Fax : 03.21.71.14.89
Mél : fsu62@fsu.fr

Secrétaire départementale : Catherine Piecuch

contact presse FSU 62 : 06.63.10.79.13
mél : fsu62@fsu.fr ou fsu62@wanadoo.fr

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois